mercredi, juin 05, 2013

Un demi en moins de 2

Je parle pas souvent de course ici (je parle pas souvent, point), mais je cours toujours. Ça a fait 1 an en avril. J'ai couru tout l'hiver, sans but particulier, juste pour garder la forme et je me suis remise à l'entrainement plus sérieusement le 25 février avec un objectif en tête: Courir le Marathon Baie-des-Chaleurs du 2 juin avec un bon temps. Bon temps = en bas de 2h, mais je ne le disais pas trop fort, parce que je trouvais ça un tantinet ambitieux, moi qui n'avais qu'un seul demi, terminé en 2h12, derrière la semelle. Je voulais un bon temps à ce demi là en particulier, parce que c'est chez-moi et parce que j'avais 2-3 comptes à régler avec la vie...
C'était donc ce dimanche, il faisait frette sur le bord de la Baie, c'était parfait pour courir! Alors, je suis partie pour un 21.1 km, dont un gros 8km dans les cotes. J'ai douté de mes capacités pendant quelques km... Voir mes enfants sur le parcours, aux 2e et 10e km, c'était du bonbon. Un boost d'énergie incroyable. Comme je l'ai dit à mon chum, avoir 21 enfants et les éparpiller à chaque km, je ferais un chrono de fou!!! Rendue au km 20, les larmes me sont montées aux yeux, je savais que c'était dans la poche, à moins de me casser un pied avant la fin, j'allais arriver avant que le chrono n'indique 2h... ce qui me semblait si inaccessible était là, à ma portée.

Temps officiel: 1h58:23
La madame était contente! Et m'avez-vous vu les muscles des cuisses? Haha!

5 commentaires:

jamfil a dit...

Bravo pour ton demi et ton objectif atteint! ça semblait un tres beau parcours, je prends des notes!

Ysa_la_tite_mere a dit...

Merci :)
C'était super chouette, tu devrais venir l'an prochain :)

Gigi a dit...

Je suis super en retard, mais Félicitations. C'est avec des objectifs arrogants qu'on arrive à des résultats impressionnants! N'aie pas peur de faire ton ambitieuse ;)

Ysa_la_tite_mere a dit...

Merci de ton commentaire Gigi! Tu es une grande source d'inspiration pour moi :)

labibouilleriedeve a dit...

Bien d'accord avec toi, voir ses enfants le long du parcours, ça motive en chien! À mon 5 km au mois de juin, j'étais dans une côte, un peu fatiguée, je ralentissais. Mes enfants sont apparus et sont partis en courant avec moi, quel boost incroyable!!!