vendredi, novembre 28, 2008

Au delà de mes espérances

Décidément, quand ça va ben!!
J'ai déjà parlé de mon nouveau contrat avec fond de pension pis tout le kit. L'université n'étant pas du genre rapido-rapide sur la signature de contrat, ça vient juste de ce faire. Il restait un détail que je ne connaissais pas: le salaire. Je ne savais pas à quel échelon salarial je serais classée.
Ce matin, la secrétaire me dit de venir regarder mon contrat. Je vois un chiffre. Je regarde bien, je vois un montant qui représente mon salaire entre le 1er décembre et le 29 mai. Si je compte bien, ça fait six mois ça. Hé, bien, le montant que je vois là pour six mois de salaire est à peu de choses près le même montant que je gagne présentement... pour un an de salaire!!! Clisse! Mon salaire double!!! Bon, on s'entend que c'est un montant brut et que, dans les faits, il ne me restera pas le double dans mes poches, mais on s'entend aussi que: OOOOOOOOOOH YEAHHHHHHH!! Je ne m'attendais pas à une aussi grosse différence.
C'est qui maintenant qui va être pleine aux as pendant son congé de maternité: MOÉ!

mercredi, novembre 26, 2008

Les lois du cosmos...

Il y a une loi du cosmos qui veut que le bus arrive toujours au moment où on vient de s'allumer une cigarette. J'ai souvent fait arriver le bus comme ça dans mon jeune temps tabagique. J'avais pas le goût d'attendre: j'allumais une clope et voilà, mon transport arrivait à tout coup.
Je réfléchissais à ça il y a quelque temps... et je me suis dit: Si ça marche pour les fumeurs, pourquoi ça ne marcherait pas pour les wannabe enceintes? Alors, il y a 2 semaines, je me dis: je vais me commander une batch de tests d'ovulation et de grossesse et si la même loi du cosmos s'applique que pour les fumeurs et l'autobus, je devrais être enceinte avant même d'avoir la chance de faire un de ces tests à la noix. J'ai reçu mes tests lundi, 17 novembre. Je fais un test mardi: calvette, c'est positif ça! Re-test mercredi, jeudi, samedi. Oui, oui, c'est positif! Je ne suis plus capable d'attendre plus longtemps pour le crier: Je. Suis.Enceinte!
Fait que je me suis mis à la Beck 0% et au décaf depuis une semaine...
Fait que oui, c'est pour ça que je m'oublie partout depuis un bout (dimanche, j'ai sortie ma fille dehors en pied de bas et je m'en suis rendue compte elle avait déjà eu le temps de descendre la galerie et jouait dans la cour...) et c'est pour ça aussi que je suis tout le temps gelée, enceinte, je passe mon temps à grelotter.
Un petit bébé de fin juillet, une grossesse estivale: quel bonheur! Je l'ai vécue pour Babe et j'ai adoré me faire dorer la bedaine au soleil. En fait, Micro-Babe aura peut-être la même date de naissance que Babe...
Début de grossesse comme les 2 autres, jusqu'à présent, c'est-à-dire: pas de nausée, pas de fatigue, pas de douleur. Juste le sourire aux lèvres et le bonheur de revivre la maternité une 3e fois. J'en profiterai comme si c'était la dernière, en espérant que ce ne le soit pas...
Cet été, tous les sceptiques de ce monde pourront constater de visu que 3 sièges de bébé, ça rentre dans une Fit!

vendredi, novembre 21, 2008

J'AI FRETTE!

Je sais pas si c'est l'âge ou quoi, mais l'hiver n'est pas encore arrivé que je grelotte! J'ai frette, st-sifri! Dehors à -5 avec manteau chaud, tuque et 2 paires de mitaines: je suis frigorifiée! J'hais ça avoir frette. J'hais ça me coucher dans des draps frette. J'hais ça avoir frette dans mon bureau. Je suis tout le temps gelée bâtard! BRRRRRR!
Mes enfants, eux, ils ont pas frette. Et ils veulent jouer dehors tout le temps. Et moi, pendant ce temps: j'ai frette! Hier, j'ai poussé l'odieux jusqu'à leur dire que s'ils rentraient on allait manger du chocolat en écoutant le tivi. Oui. J'ai fait ça! Et vous savez quoi? Ça n'a même pas marcher, viarge! Alors, j'ai grelotté. Et grelotté. J'avais de la misère à parler pour cause de mâchoire gelée. Et, il faisait -5!!!

Ça va être beau à -30!

mardi, novembre 18, 2008

Totale girly!

Ma fille est une vraie fille. Une fifille. À chaque fois que je me demande où elle a bien pu se sauver, je la retrouve assise devant sa commode à essayer du linge, à enfiler son maillot de bain par dessus son linge ou à se changer de bas. Sinon, elle est assise dans la salle de bain avec mon tube de cire à épiler et fait semblant de s'en mettre sur les jambes. Ou elle se met de l'antisudorifique par dessus son chandail. Elle aime aussi se peigner. Bon, vous voyez le topo!
Ce matin, on se prépare pour aller jouer dehors. Comme son ensemble d'hiver 2 pièces (rose-24 mois) lui donne un look de lutteuse sumo et l'empêche de marcher, j'entreprends de lui mettre l'ensemble une pièce (bleu-18 mois) qui était à Babe jadis. J'étais certaine qu'elle serait contente et qu'elle aurait plus de facilité à se déplacer. Erreur! Aussitôt le suit bleu enfilé, la madame se met à hurler "non-non-non, pas ça" et le temps que je lui tourne le dos, elle avait enlever le suit bleu et se dirigeait en direction du suit rose.
Fifille n'est pas du genre à sortir de la maison affublée des vieux restes de son grand frère... que non!
C'est donc en rose que madame est sortie.

lundi, novembre 10, 2008

Où est ma tête?

Samedi matin, on part pour un petit 24h à Rimouski. Pause-pipi à Cacouna, j'en profite pour acheter des petites grignotines.
Mais où est mon portefeuille? Oublié à la maison!

Dimanche matin, je me lève et veut m'habiller. Cherche mes pantalons, cherche et cherche. Perdus mes pantalons! Je finis par les retrouver après une bonne demi-heure à virer la maison de mon oncle à l'envers!

Ce matin, on part pour la garderie. À une lumière rouge, je me dis, voyons, où est la boite à lunch de Cocotine? Oups... Oubliée à la maison. Vire de bord, retourne la chercher.

Reviens à la maison ce soir. Où est le sac de Cocotine avec ses chaussons, ses mitaines, son cache-cou? Je ne sais pas, mais il n'est pas dans l'auto! Je sais que j'ai rangé les chaussons dedans avant de quitter la garderie, après ça: black-out! Soit le sac est dans la garderie, soit par terre dehors vis-à-vis l'endroit où j'avais stationné la voiture.

Je m'attends presque à m'oublier quelque part...

vendredi, novembre 07, 2008

Les opposés

Ce matin, j'ai dit aux enfants: "On va à la garderie ce matin. Super!".
Réponses:

Cocotine: Uper! Uper! Pip-pip Houha! (Super! Super! Hip-hip-hip-Hourra)
Babe: Ah Jute! (Ah zut!)

Je n'ai pas pu m'empêcher de rire, c'est tellement représentatif des caractères de mes enfants. Totalement à l'opposé l'un de l'autre. Je n'aurais pas pu imaginer avoir des enfants aussi différents. Un blond aux yeux bleus. Une brune aux yeux... je ne sais pas trop quelle couleur à vrai dire... entre bruns et verts. Un timide, réservé, câlin, tout doux. Une fonceuse, frondeuse qui déplace de l'air, avec des petits cornes de démone qui pointent sous les doux cheveux de bébé. Un grand qui dit: "maman, je suis pas capable" avant d'essayer, une petite qui dit: "pas un bébé" et qui refuse que je l'aide à faire quoi que ce soit. Deux amours que j'aime totalement différemment, que j'éduque totalement différemment, qui comblent des parties de moi totalement différentes et qui me challengent de façons fort différentes aussi.
Et j'adore ça!

jeudi, novembre 06, 2008

Mon décodeur!

Je trouve que je suis assez forte en décodage. Avec des enfants: pas le choix! Des enfants quand ça veut écouter une chanson, une émission, c'est pas toujours évident. Je repense souvent à mon cousin et ma cousine qui avaient harcelé leur père tout le long de la run Rimouski-Carleton pour qu'il chante "Le Bouvincrick". Il avait fini par trouvé. Le Bouvincrick, voyez-vous, c'est en fait "La marche Sacco et Vanzetti" qui dit ceci:
Maintenant Nicolas et Bart
Vous dormez au fond de nos coeurs
Vous étiez tous seuls dans la mort
Mais par elle vous vaincrez

"Mais par elle vous vaincrez" était devenu dans les oreilles de mes cousins-sines "Mais par elle Le bouvincrick"

Adorable non!

Cette semaine, Babe voulait écouter "L'émission qu'on connait pas avec le téléphone qui sonne". J'ai mis environ 2 minutes à trouver, pas si mal vu la tête que j'ai fait quand il m'a demandé ça!! C'était le show "Secret World Live" de Peter Gabriel ou le cher Pete chante sa 1ere toune dans une cabine téléphonique.

Babe me parle aussi souvent d'une ligne dans la toune "l'Ours" (acore, acore le nours, de me dire ma fille à la journée longue) de Tricot Machine que mes enfants adorent, (contrairement à moi...) où il entend "Dans la ferme à Mathurin", alors que les vraies paroles sont "Quand le fermier a tiré!"

Hier, ma fille voulait écouter "Ma-Yo-Yê"
Décodage: L'émission de Passe-Partout avec la chanson "J'ai du bon fromage au lait".

Mon décodeur se perfectionne chaque jour davantage, parce qu'il y en a souvent des petits moments "de kessé" comme ceux là. Je devrais les noter, parce que je les oublie en général au fur et à mesure.

mercredi, novembre 05, 2008

Obama baby!!!

Vu chez Josée Blanchette qui l'a pris ici: http://www.urbandictionary.com/define.php?term=Obama%20Baby&defid=3456884

1. Obama Baby
A child conceived after Obama was proclaimed President by way of celebratory sex, or any baby born under Barack Obama's term(s).


Considérant le fait que j'ovule (ou ai ovulé) cette semaine, je vais peut-être avoir le 1er Obama Baby. Yeah!

Il était minuit trente-huit...

Je m'étais endormie sur l'histoire, mais je me doutais bien qu'un petit "maman" me réveillerait dans la nuit. À 12h38, j'ai ouvert la télé et lu "Obama président". Obama président. J'ai encore du mal à y croire. Il n'y a pas si longtemps, les Noirs n'avaient même pas le droit de s'asseoir dans le bus. Obama président. Ça fait rêver mieux. Rêver de meilleur. Ça augmente le champ des possibles.

***

D'autre part, avez-vous le nombre de fautes de français dans les textes qui défilaient à l'écran à RDI hier soir? Jamais vu ça, une vraie honte!

lundi, novembre 03, 2008

Fever!

Babe a une grippe d'homme depuis vendredi. Il est crès crès malade qu'il dit. Les petites joues rouges, le petit corps chaud, colleux et calin. On a passé notre journée de vendredi dans un sac de couchage sur le divan à écouter Passe-Partout pendant que la Cocotine était à la halte-garderie. La fin de semaine s'est passée comme ça et ce matin il allait mieux. Encore un peu mollo, mais mieux. Cet état de fait me donne l'occasion de parler d'un sujet hot, hot, hot: "Mais que doit-on faire en cas de fièvre?". Je vous donne mon avis sur la question: E-RIEN! Je suppose que Babe a du faire de la fièvre, mais en vrai j'en ai aucune idée puisque je n'ai pas pris sa température. Je ne vois pas ce que ça pourrait me donner de savoir qu'il fait 38, 39 ou 40 de fièvre. Lui voir la tronche me suffit amplement comme info. Il se sent moche: il va passer la journée coucher à boire de l'eau. Ça finit là. Et là, je vais dire quelque chose de terrible, je vous préviens: je ne lui ai pas donné de Tempra, Tylenol ou ce que vous voulez: je n'en ai pas chez-nous et je n'en ai jamais eu. Mes enfants n'ont jamais pris de médicaments. Quelle mère je fais de laisser ainsi souffrir mes enfants... C'est du moins l'opinion de certaines personnes dans mon entourage, qui doivent sans doute donner du Tempra à leur époux quand ces derniers attrapent la fièvre du hockey... Voyez vous, la fièvre ça a ça de merveilleux que ça nous rappelle qu'on combat quelque chose et qu'on devrait prendre ça relax. J'ai vu une pub justement en fin de semaine dans laquelle on voyait des kids crès crès malades qui sautaient partout après avoir pris des médicaments... euh... est-ce que c'est supposé me donner le goût d'en acheter?? C'est parce que si les ti namis ils sautent partout comme ça au lieu de dormir, ça va leur prendre deux fois plus de temps à guérir! Moi, je préfère que mon Babe reste mollo sur le sofa a dormir pendant sa grippe d'homme. Je n'ai aucune envie qu'il saute partout. C'est le même conseil que je donne aux mamans-en-mastite quand je fais de l'aide à l'allaitement: Tu peux prendre des Tylenols, mais c'est à tes risques et périls... Une fois les comprimés ingérés, tu te sens super bien, tu oublies que tu devrais rester coucher, tu passes le balai, fais la vaisselle et une p'tit brassée de lavage et une fois que les tites pilules ne font plus effet tu es deux fois plus maganée qu'avant d'en prendre! Fait que: non merci pour nous.
Repose-toi bien mon grand Babe, on sautera partout demain.