mercredi, octobre 29, 2008

Un sourire niais dans la face...

Je suis tout sourire en ce midi neigeux.
Merci de vos mots et bonnes pensées.
Je suis maintenant une professionnelle de l'université. Chargée de formation est mon nouveau titre. Je reste contractuelle pour le moment, donc je n'ai pas tous les avantages reliés au poste. Mais, j'en ai plusieurs. Et je vais gagner plus cher que je pensais. Et s'ils me reconnaissent un peu d'ancienneté, je vais être payée encore plus cher. J'ai peut-être l'air de donner une grande importance à l'argent. Mais, si je pouvais clairer ma dette d'étude avant mes 45 ans, je serais heureuse. Si je pouvais mettre un peu de cash sur le capital de la maison pour remettre ça sur moins de 35 ans, je serais heureuse. Si je pouvais avoir la possibilité de peut-être un jour acheter une voiture où l'on peut faire entrer plus de 3 Babes, je serais heureuse. L'argent, ça fait pas le bonheur, mais quand le bonheur, on l'a, un peu d'argent de plus, ça donne un bon coup de pouce.

Et le plus beau dans tout ça: je peux continuer à travailler où je veux, quand je veux. Je peux continuer à ne pas mettre de cadran le matin et à me lever selon le rythme de mes enfants. Je peux continuer à faire passer ma famille en 1er. J'ai la chance de pouvoir concilier le travail et la famille de belle façon, je suis contente de pouvoir le faire.

Bébé #3 peut s'en venir maintenant, je vais être pas mal moins cassée lors de mon prochain congé de maternité :-)

Sur ce, je vais aller lire sur mon nouveau fond de pension ;-)

lundi, octobre 27, 2008

Grands changements en perspective!

J'avais un message sur ma boîte vocale ce matin. Du genre que je n'attendais plus. Du genre: "Salut Ysa, ici ta boss. J'aimerais ça te rencontrer cette semaine pour parler de tes futures nouvelles conditions de travail". Je ne l'avais pas rappeler encore que je me roulais déjà par terre de joie, embrassant mon ordi et criant (tout bas) dans la bibli: OH YES!!!
Depuis quelques semaines, après 4 ans de "peut-être", de "un jour viendra" et de "ben oui, c'est ça!" mon "cas" était aux Ressources humaines et j'espérais tout de même. Même si je n'y croyais pas vraiment.
J'explique un peu ma situation. J'ai été engagée au début de ma maîtrise, c'était à ce moment-là une job étudiante, payée en conséquence (je faisais 5h/semaine au début), pas de vacances, de congés, d'assurance, de possibilités d'amélioration, un nouveau contrat chaque session et payée par une subvention, donc pas employée de l'université. Ça fait de cela 6 ans. Rien n'a changé dans mes conditions depuis, si ce n'est que je fais 21h/semaine parce que la demande de documents en formats alternatifs pour les étudiants à exploser, surtout dû au fait que les troubles d'apprentissage sont de mieux en mieux connus ce qui apporte une clientèle énorme. Mon boulot n'a plus vraiment de lien avec ce pour quoi j'ai été engagée. Tout le monde qui fait ce travail ailleurs a une job professionnelle alors que moi je sèche avec mes conditions de cul et mon salaire d'étudiante (c'est loin d'être un mauvais salaire d'ailleurs, je ne veux pas avoir l'air ingrate, mais j'aimerais juste être reconnue parce que je pense que ce que je fais est important). Donc, quand je suis partie en congé de maternité en 2005, j'avais laissé sous-entendre que je chercherais peut-être autre chose si mes conditions ne changeaient pas. C'était de la frime: pouvoir travailler quand je voulais et de la maison étaient des avantages trop grands pour que je parte, mais je me suis essayée. Malgré que ma boss "travaillait pour ma cause" selon ses dires, ça n'a jamais débloqué. Je suis revenue à la charge souvent. Je sais que j'ai le gros bout du bâton: je fais de la bonne job, je suis hyper efficace: vite fait, bien fait. Tant pis si j'ai l'air prétentieuse, je sais qu'ils seraient un peu dans la crotte si je partais. Donc, cet automne, une nouvelle fois, ma boss me dit qu'elle essaie de voir et tout jusqu'à ce téléphone ce matin...
Je la rencontre mercredi. Je ne sais rien pour le moment, si ce n'est que je vais avoir une vraie job. Plusieurs avantages et un peu plus de responsabilités qu'elle m'a dit. Je suis fort heureuse de ces responsabilités de plus car mes boss ne connaissent rien de ce que je fais et disent n'importe quoi aux étudiants. Je m'attends à ce que tout ce qui touche aux technologies adaptées soit désormais de mon ressort, je serai la seule responsable et fiez-vous sur moi, ça va opérer ici!
Je ne sais pas exactement à quoi m'attendre comme avantages. Je me permets de rêver. Ça devrait être un poste professionnel.
Un poste pro c'est:

-une convention collective!!!! (Juste à penser à ça, je croule de rire. Je vais peut-être faire la grève un jour. Totalement hilarant!)
-1 mois de vacances payées en commençant (oh que youppi!)
-des congés fériés payés
-des congés maladie payés (ça aussi, ça me fait rire! Wow, payée pour être malade chez-nous)
-la possibilité d'avoir une assurance et un régime de retraire. (Un régime de retraite, vous rendez-vous compte?? Moi qui ne croyais jamais pouvoir prendre de REER de ma vie. Un régime de retraite! Je ris, je ris, je ris)
-mes enfants pourraient avoir une exonération de frais de scolarité s'ils étudient ici!!!
-Une substantielle augmentation de salaire...

Je CA-PO-TE

Plus de détails mercredi...

mercredi, octobre 22, 2008

Magie!

Discussion au sujet de Cocotine qu'on n'a seulement réussi à coucher vers 23h30 avant hier.

Chéri: Pis, comment elle a dormi cet après-midi?

Moi: Bien. Elle a chialé un peu, mais elle s'est endormie après, je n'ai pas eu besoin de retourner la voir. Elle ne pleurait pas comme hier, ouf! ça n'avait pas de sens, je me demande pourquoi elle pleurait aussi intensément (réponse trouvée depuis: 4 prémolaires)

Chéri: On avait peut-être trop attendus avant d'aller la voir hier?

Moi: Je sais ben, mais j'étais au téléphone, t'avais juste à monter, toi!!

Chéri: Dans des cas comme ça, c'est la mère que ça prend!

Moi: Ben oui, c'est ça! Pis, quand je ne suis pas là, tu fais quoi?

Chéri: De la magie!

Moi: De la magie?

Chéri: Oui, oui!

Moi: C'est-à-dire???

Chéri: Je ferme mon appareil [auditif] et abracadabra, elle ne pleure plus!

Moi: Innocent!
***

Parlant d'oreilles brisées, j'ai déjà parlé de l'implant auditif que mon amoureux s'est fait poser cet été. Voilà qu'il va enfin avoir ZE machine vendredi. Ça fait 3 mois qu'il a une vis dans la tête, on devait attendre que la vis en question se greffe bien à l'os ce qui sera vérifié jeudi et si tout est beau vendredi soir mon chum va m'entendre comme jamais il ne m'a entendu, le pauvre! J'ai vraiment très hâte de voir la différence, nous sommes confiants qu'elle sera grande.
Je vais maintenant devoir cesser de bitcher mon chum en sa présence car il va comprendre :-)

samedi, octobre 18, 2008

Hydro-Qc: The sequel!



768,14$
Plus les 2 derniers mois crédités.
Plus des paiements mensuels qui passent de 166$ à 98$. Pour une maison de 3 étages (seulement 2 murs extérieurs because maison en rangée), c'est dans le pas pire pantoute.
Hâte de voir si mon lave-vaisselle va faire monter mes paiements :-P

vendredi, octobre 17, 2008

Mathématiques du vendredi

Dans le Voir de cette semaine, on peut lire ce texte de Josée Legault:

Une démocratie malmenée
Seulement 57,5 % des électeurs inscrits ont voté[...]

Le PC reste au pouvoir grâce à seulement 37 % des voix[...]

Résultat, compte tenu du taux de participation, le soutien réel au PC n'est que de 21%[...]


Pas d'accord! J'aime pas ce calcul, je le trouve faux.
Je suis peut-être pas trop fortiche en math, mais en proverbe par contre, je suis pas pire pantoute. Vous connaissez le proverbe "Qui ne dit mot consent"? Moi, je dis que les 42% de ceuzes qui ne sont pas allés voter, c'est qu'il sont en faveur du status quo. Non? Je veux dire, s'ils trouvaient la situation si tant pire que ça, ils seraient allés voter me semble? De ce fait, ceux qui n'ont pas voté ont en fait donné leur appui aux Conservateurs, donc leur nombre ne devrait pas être soustrait au pourcentage obtenu par les Conservateurs, mais plutôt additionné.

Donc, s'il vous plaît, arrêtez de me gosser avec le fait que Oh! Lala! Gouvernement non-légitime: 79% de la population est contre. C'est n'importe quoi!

vendredi, octobre 10, 2008

Icitte on se dit les vrais affaires!

En écoutant La vie en vert, un questionnement de longue date à refait surface dans mon esprit à savoir: Est-ce plus écolo d'utiliser un lave-vaisselle ou de laver à la main. Semblerait que le lave-vaisselle utilise moins d'eau et est, de ce fait, plus écolo. Là, il va falloir m'expliquer les choses de la vie. De trois choses l'une. Soit je suis pas vite, vite. Soit tout le monde sauf moi est un maudit freak qui fait sa vaisselle trois fois par jour. Soit tout le monde sauf moi met TOUTE sa vaisselle au lave-vaisselle, chaudrons et poêlons inclus. Parce que moi, avant d'avoir un lave-vaisselle, je faisais la vaisselle une fois par jour. Et depuis que j'ai un lave-vaisselle, je fais la vaisselle une fois par jour et en plus je pars mon lave-vaisselle aux 2 jours environ. Certes, il y a moins de vaisselle à faire, mais je ne crois pas utiliser moins d'eau. Ça en prend toujours ben un minimum!

Donc, je vous le dis, en vérité, c'est faux qu'un lave-vaisselle est plus écolo.

Mais, on s'en crisse parce qu'on haït ça faire la vaisselle.

Bonne longue fin de semaine. Nous on part pour le chalet, chéri a pris son mardi. On va revenir juste à temps pour voter. Et tenez-vous pour dit que je ne voterai pas stratégique et sacrer moi la paix avec ça. Si vous voulez que ça change, votez donc pour le NPD!

Merci, bonsoir!

jeudi, octobre 09, 2008

"Bienvenue aux bébés allaités"



La région de Québec a décidé de faire un pas en avant en encourageant les lieux publics à se doter de leur petit sticker "bienvenue aux bébés allaités".

Mon lieu de travail fait d'ailleurs partie des 1ers a avoir accepté de faire partie de cette belle initiative!

Une bonne nouvelle en cette semaine de l'allaitement

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/sante/200810/09/01-27995-pour-lallaitement-en-public.php

http://www.dspq.qc.ca/bebes-allaites.html

lundi, octobre 06, 2008

Tag

Petite tag sympathique qui m'a été refilé la semaine dernière par Tigrou et Oknotok.


Voici d’abord les règles:

Ouvrez simultanément Flickr et la mosaïque de Bighugelabs.

A partir de la page d’accueil de Flickr, inscrivez la réponse à chacune des questions ci-dessous dans le moteur de recherche et sélectionnez une image parmi celles qui apparaissent sur la première page.

Copiez le lien URL et insérez-le dans le tableau de 3 colonnes et 4 rangées (pour un total de 12 photos) que vous aurez préalablement créé dans le mosaic maker.

Une fois terminé, on clique sur CREATE. On obtient la mosaïque. Il ne faut pas copier le code car cela ne fonctionne pas, il faut plutôt enregistrer l’image sur son ordinateur et puis la télécharger sur son blog.

1. Quel est ton prénom? Ysa
2. Quel est ton met préféré? Sushis
3. Quel est le nom de ton école secondaire? Antoine-Bernard
4. Quelle est ta couleur préférée? Vert
5. Quelle est la célébrité pour laquelle tu craques? Viggo Mortensen, mais exclusivement en Aragorn, sinon, il fait dur!
6. Ta boisson préférée? Boréale Blanche
7. Destination de rêve pour des vacances ? La Grèce
8. Ton dessert préféré? Gâteau au fromage
9. Que voulais-tu devenir quand tu allais être grande? Femme de joueur de hockey pour être riche et me pogner le beigne! Je n'ai pas trouvé de photo pour "femme de joueur de hockey", mais j'en ai trouvé une pour "me pogner le beigne"!!
10. Qu’aimes-tu le plus dans la vie? Ma famille
11. Un mot pour te décrire? Folle
12. Ton pseudo sur Flickr? J'en ai pas!



À votre tour!

mercredi, octobre 01, 2008

Surveille ton langage!

Avec des enfants, il faut toujours faire attention à ce que l'on dit. Non seulement ça répète tout, mais en plus, on dirait que les enfants ont un radar pour dénicher LE vilain mot dans une conversation. Même s'ils entendent ce mot pour la 1ère fois, ils savent que de tous les mots prononcés, c'est celui-là qu'il ne faut pas répéter et... ils le répètent! Je fais mon gros possible pour me censurer. J'ai troqué le "voyons calvaire" destiné aux automobilistes de mes deux pour un "Heille le cass!" que Babe prend aussi un malin plaisir à crier! Par contre, il y a des trucs plus compliqués. Malgré les efforts, la vie veut vraiment pas nous aider!

Un jour
Moi: Chéri, watche Cocotine, elle va se péter la yeule!

Quelques minutes plus tard
Babe: Maman, vas te péter la yeule.

Moi (dans ma tête: esti!): Babe, mon coeur, est-ce que tu sais ce que ça veut dire péter la yeule?

Babe: Non

Moi: C'est pas très très gentil, ok. ça veut dire qu'on veut faire des bobos et il ne faut pas dire ça... surtout pas à la garderie, parce que maman va passer pour une pas d'allure!

Babe: ...

Quelques jours plus tard
J'écoute Ramdam avec Babe. Mémé L'Espérance a le cancer. Nathan est triste. Il dit:
-Si je le vois ce cancer là, j'vas y péter la yeule!

Babe (yeux gros comme des 2 piastres): Maman, il a dit "Péter la yeule!"

Moi (dans ma tête: esti!): Holala! Le coquin! Sa maman lui a sûrement pas dit que ce n'était pas un mot gentil. Si ça se trouve, il ne sait même pas ce que ça veut dire. On va lui dire nous, que c'est pas gentil.

Moi et Babe: Pas gentil. Pas gentil. Pas gentil.

Quelques autres jours plus tard
Je m'en vais à l'épicerie avec Babe. On écoute Desjardins au Club Soda. Le chant du bum. Je monte le son (bravo, bravo, Tite-Mère)

"J'aurais du, ben du, don' du, fermer ma grand yeule"

Babe: Maman! Il a dit ma yeule!

Moi (je démissionne!): Euh... Ben, dans une chanson c'est pas pareil. On peut dire ce qu'on veut. Bon.

Babe: MAMAN! Je veux écouter ma yeule, je veux écouter ma yeule.

J'aurais du, ben du, don' du!