mercredi, novembre 05, 2008

Il était minuit trente-huit...

Je m'étais endormie sur l'histoire, mais je me doutais bien qu'un petit "maman" me réveillerait dans la nuit. À 12h38, j'ai ouvert la télé et lu "Obama président". Obama président. J'ai encore du mal à y croire. Il n'y a pas si longtemps, les Noirs n'avaient même pas le droit de s'asseoir dans le bus. Obama président. Ça fait rêver mieux. Rêver de meilleur. Ça augmente le champ des possibles.

***

D'autre part, avez-vous le nombre de fautes de français dans les textes qui défilaient à l'écran à RDI hier soir? Jamais vu ça, une vraie honte!

2 commentaires:

Petit Mouton on Etsy a dit...

Oui, pi nous les voisins du nords, à la réputation d'être pas mal plus "open" bein on vient de ré-élire quoi???

Mère Poule a dit...

44 ans après le droit de vote pour les noirs, le 44e président des É-U est noir! Superbe coïncidence! :o)