mercredi, juillet 02, 2008

Une tite-mère su'l neutre!

J'ai décidé de relaxer cet été, de mettre un frein à quelques activités. Depuis plus de 2 ans, je fais du soutien à l'allaitement et depuis quelques temps, je trouvais ça lourd, alors hier soir, plutôt que de faire mon bénévolat, je me suis évachée devant le tennis avec mon chum et vit que cela était bon! Ma décision était prise depuis 2 mois, mais je m'étais engagée jusqu'à la fin juin. J'ai décidé de cesser le soutien pour un certain temps. Je voulais aussi lâcher le CA de ce même organisme, mais finalement, après quelques pressions externes, je reste, mais il n'y a aucune réunion pendant l'été. Je m'occupe aussi du journal des membres de cet organisme et après discussion avec mes consoeurs, j'ai décidé de laisser tomber le numéro d'été pour cette année. Donc, à part la journée par semaine où je fais semblant de travailler: sweet fuck all à faire jusqu'à l'automne. Soleil, bonheur, bisous dans le cou et farniente au programme, accompagnés de Boréale blanche, à moins que je me lance, comme elle dans la sangria!

2 commentaires:

justeunpeufrustree a dit...

Ben bravo mam'zelle. Savoir dire non, savoir dire que c'est assez, savoir le reconnaitre et l'admettre, c'est important.

J'ai aussi mis en pause le bénévolat dans "l'autre organisme" et le CA étant en pause pour l'été, ma'ame la nouvelle présidente va reprendre du service en septembre seulement.

L'été c'est fait pour ça. Vivre. Profites en bien toi aussi !

jamfil a dit...

sangria version assomoir: un bon ptit rouge (la bouteille complète hein!), du soda aux litchie (disons 3/4t), une grosse lampée de Grand Marnier (disons 1/2t), nectarines, fraises, beaucoup de glaçons. Je suggère d'y ajouter un tantinet de modération, parce que hein, du vin coupé au 40%, ça cogne.