mercredi, novembre 28, 2007

Séraphin!

Je ne sais pas si vous avez vu le film Québec-Montréal? Il m'est revenu un extrait ce matin. Vous savez le loser qui dit qu'il peut faire encore je-ne-sais-pas-combien de kilomètres après que la petite lumière soit allumée. Les gars sont-ils tous comme ça, où c'est juste mon chum? Selon mon chum, on peut rouler "100 km minimum" après que la lumière qui est supposée dire qu'il n'en reste plus de mautadit gaz s'allume. Pourquoi la lumière s'allumerait si je peux encore rouler 1h, hein? Pourquoi??
Ce matin, je pars la bagnole et je vois qu'il ne reste plus tellement d'essence. La lumière n'est pas encore allumée, mais ça ne sera pas long. Mon chum a du voir ça hier. Je sais pas, mais moi, à sa place, j'aurais fait le plein. Moi, ce matin, je m'en allais à Ste-Foy, ce qui prend 2 éternités avec les esto de réparations et j'ai besoin de gaz! Je veux dire, s'il faisait 30 degrés et que j'étais toute seule dans la voiture, à la limite, je m'en sacrerais de tomber en panne sur du Vallon, mais ce matin, avec les Babes, pas vraiment!
Finalement, tout ça pour dire que mon chum est cheap, mais cheap! Il est aussi très généreux, ce qui peut sembler un peu contradictoire. Mon chum ne met jamais de gaz avant que la lumière soit allumée, il étire ça au max. Mon chum porte les même esti de Doc Marten depuis qu'il a 15 ans, ça aussi il les étire au max. Il est comme ça pour tout. Il gratte, il gratte.

Pis, moi je mets du gaz dans son char!

vendredi, novembre 23, 2007

D'la neige à bonhomme!

"Boucou nège. Boucou blan."
Ça c'est Babe qui a dit ça hier en se levant. Ça n'a pas pris trop de temps pour que tout le monde enfile sa tuque et ses beaux gants. Joie! Bonheur! C'était de la neige à bonhomme. Cocotine dans la balançoire qui ne comprenait pas trop qu'est-ce qui lui tombait dans la face, moi et Babe on s'est mis sur le cas de notre bonhomme. Je crois que Babe n'a pas trop saisi le principe. Ça n'a pas pris 2 minutes que mes yeux en olives, mon nez en carotte et ma bouche en restant de toast avait été englouti par mon petit homme qui a ensuite sacré le bonhomme à terre. "Hoho, babé (tombé). Babé pataï (par terre)".
Et en rentrant, après ce travail colossal de construction, on s'est fait une sandwich au Nutella et on a écouté la Guerre des tuques. Ça commence comme ça les traditions.

mercredi, novembre 21, 2007

Toujours petite, encore plus jolie

Ma fille était tellement belle hier que je suis presque allée m'acheter une caméra numérique. À défaut de (si vous êtes comme moi, vous adorerez surement que je termine un segment de phrase par le mot de), voici quelques captures de caméra vidéo, qualité à chier garantie. J'aurais dû l'installer ailleurs que sur un plancher de la même couleur que ses cheveux pour apprécier pleinement la beauté de la demoiselle.

Hier aussi, c'était le vaccin de 6 mois et donc la pesée officielle. Dans le coin droit, portant le maillot rose, Mini-Belle qui n'apparait plus dans la courbe des percentiles parce que trop menue. Une taille de guêpe, comme sa maman :-) Par contre, elle est maintenant capable de se lever debout partout et même commence timidement à se déplacer d'un meuble à un autre. Elle tente aussi, heureusement sans succès pour le moment, de monter les escaliers. Elle commence à apprécier un peu la bouffe. Mes purée panais-pomme et pruneau-poire sont un grand succès pour le moment. Ma courge butternut est encore sur le comptoir, ce sera pour bientôt.




On s'entend qu'on a affaire à un pétard! Non, mais y avez vous vu les couettes.

Info-déneigement bonjour!

Hier soir, regardant la neige tomber, moi et chéri on se demandait s'il y aurait déneigement durant la nuit au centre-ville, ce qui, si on y habitait encore, voudrait dire "Il est temps de commencer à se casser la tête à savoir où on va mettre le char sinon on va ENCORE se faire remorquer!".

Ysa: Je vais appeler Info-déneigement. (La ville offre un service où on peut appeler pour savoir s'il y a déneigement et si le stationnement est permis ou non dans les rues. Le numéro était programmé dans notre téléphone l'hiver dernier, mais je l'ai effacé quand on est déménagé)

Info-déneigement, bonjour: Le stationnement est PERMIS cette nuit dans l'arrondissement de la Cité.

Ysa: Zut! C'est permis!

Chéri: Zut, ouin!

Oui. Nous étions déçus! Nous aurions aimé que le stationnement soit interdit pour se dire "Ah ah! Nous autres on a un drive-way maintenant"

Ce n'est que partie remise puisque j'ai reprogrammé le numéro d'Info-déneigement sur le téléphone question de pouvoir se gratter le ventre en chantant des chansons sur le bonheur de la vie de banlieue pendant que les Centre-villois vont se battre pour se stationner à fort prix dans la dernière petite place qui reste sous le parc Saint-Roch!!

lundi, novembre 19, 2007

Mets ça dans ta pipe!

C'est pas parce que c'est haut comme trois pommes que ça ne peut pas vous donnez une bonne leçon...
Cet après-midi, Babe était dans l'escalier avec sa suce pendant que je faisais des purées pour Petite Madame. Sa suce est supposée rester dans la chambre.

Moi: Babe, en haut la suce

Babe: Nion

Moi: Babe, la suce elle va dans ton lit

Babe: Niiiiion

Moi: Babe, si tu ne vas pas mettre ta suce en haut, maman va la prendre

Babe: NIIIIIIIIIIIION

Moi: Babe, écoute maman mon coeur, pas de suce en bas, tu le sais.

Babe: NIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIION

Moi, me disant que j'étais peut être un peu négative finalement et que je devrais peut-être essayer autre chose: Veux-tu venir jouer avec maman?

Babe, garrochant sa suce au bout de ses petits bras d'amour: VOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!

Moi, dans ma tête: Cassée (ou comme dirait Babe Kaki-Kako)

Vous dire comment je me suis sentie cheap et poche...
Au lieu de chialer, joue donc avec ton Babe, vilaine tite-mère!

vendredi, novembre 16, 2007

"As-tu commencé à mettre ton fils propre?"

La réponse est non! Je n'ai pas commencé à METTRE mon fils propre et je n'ai pas l'intention de METTRE mon fils propre. Je désire accompagner mon fils dans SON apprentissage de la propreté, l'aider à DEVENIR propre. Vous direz que je joue sur les mots. Peut-être. Mais j'ai un sérieux malaise avec le fait de METTRE un enfant propre. Ça fait un peu trop: "Envoye le nez dans la flaque de pisse, Fido". J'essaie de rendre mes enfants autonomes, indépendants, de les aider à se forger une belle confiance en eux en ayant moi-même confiance en eux. Je ne me vois pas contraindre mon bonhomme à demeurer assis sur le pot jusqu'à ce que pipi s'ensuive, pas plus que je ne me vois le mettre en petites culottes, le suivant avec la moppe pour torcher les dégât jusqu'à ce qu'il soit bien dressé à aller sur la bol. Je demande souvent à mon fils: "veux-tu faire pipi sur le pot?". En général, il dit non. Parfois, il dit oui, s'assoit quelques minutes et se relève sans avoir fait pipi. Ce matin, il a fait pipi dans le pot. Pour la 2e fois de sa courte vie, la 1ere étant il ya 1 1/2 mois. Un jour, il demandera lui-même le petit pot. Quand il sera prêt. Et non quand moi je l'aurai décidé. Et ce jour là, il sera fier de lui parce que ce jour là il aura développé une forme d'autonomie plutôt que d'avoir subit une forme de contrainte.
Il y a plusieurs écoles de pensée au sujet de la propreté. En voici une. C'est la mienne. Vous, vous faites ce que vous voulez, mais moi je ne mettrai pas mon fils propre.

lundi, novembre 12, 2007

Gazon maudit

La banlieue est une source de surprises hors du commun. Vraiment. Moi, je suis une tite-mère de la mer. Les moeurs de banlieue, je n'y connais rien. Le voisinage et tout ça, ce n'est pas ma force. Je ne me suis toujours pas habituée à la vue des bacs de recyclage alignés bien droit à perte de vue, un jeudi sur deux, comme autant de soldats au garde à vous. La poussée soudaine des abris tempo il y a deux semaines a créé tout un émoi en dessous de ma tuque. Mais, la chose la plus importante en banlieue, c'est sans contredit, l'estifi de pelouse. Le samedi matin à 7h15, le banlieusard tond sa p'louse. Parfois, il l'arrose aussi. Ici, on a tondu... 3 fois cet été. À l'arrière, parce qu'à l'avant, notre gentil voisin mitoyen s'est proposé de le faire. On a dit oui, deux fous dans une poche, ou dans deux poches, ça prendrais une grosse poche pour rentrer tous les deux. Et là, on voit nos voisins mettre des bâches sur leur gazon?? Kessé ça? C'est la première fois de ma vie que j'étais témoin de cette étrangeté. C'est quoi? Ils habillent leur gazon pour l'hiver? Ils l'emballent pour Noël? Et le plus beau, notre gentil voisin mitoyen a aussi mis une bâche sur NOTRE gazon!!! Non, mais, est-ce que ce serait si grave que ça de se faire souffler de la neige sur la pelouse? Je veux dire, il est vraiment gentil le voisin, mais reste que c'est une drôle de coutume de protéger son gazon comme ça. On dirait un culte de la pelouse, a en faire presque peur, pour que jamais l'herbe ne soit plus verte dans celle du voisin. En tout cas, si vous passez dans le coin et que vous voyez une superbe pelouse, dites-vous bien que ce n'est pas grâce à moi!

vendredi, novembre 02, 2007

7 mois sur les genoux

Ma fille a 7 mois aujourd'hui même. Et ce que j'appréhendais depuis 1 mois vient de se produire: Elle marche à 4 pattes la jolie dame. Saint-Sifri! C'est pas les p'tits gars qui sont supposés être moteurs? Mon Babe l'était déjà pas mal, je me disais un fille, pas de prob., ça va marcher tard et parler jeune. Pas de morceau de robot pour moi cette fois-ci. Et puis en prime, elle est capable de partir du bedon et de s'asseoir toute seule depuis ce matin même, ainsi que de se lever sur les genoux en s'accrochant sur un barreau de chaise, ce qui laisse présager que sous peu elle sera capable de se lever debout toute seule. Wô les moteurs! Il est où mon bébé mou?? Je suis super fière, mais en même temps, ça va tellement vite et puis je ne suis pas pressée du tout qu'elle se casse la gueule 12 fois par jour. Par contre, trop occupée à se dandiner du popotin, elle ne mange toujours pas. Ou si peu. La citrouille a trouvé grâce à ses yeux, de même que les épinards(!??!), that's it. Pour le reste, les pommes sont trop surettes, les brocolis sont trop granuleux et les céréales de maman ne sont pas assez lisses tandis que celles du gamasin goûtent le cartron (ce qui, par ailleurs, est vrai).
J'ai essayé de filmer les exploits de la mini, mais j'ai rien réussi à capter qui vaille la peine. Quelques photos en attendant...


Toute en rose

Un frère fou de sa soeur... et une soeur pas trop sûre!

La langue sortie


Et pour les admiratrices ;-) Monsieur "J'ai un look d'enfer"

jeudi, novembre 01, 2007

La bouche pleine de Skittles

De beaux lendemains que sont ceux d'Halloween pour une Tite-mère-bébitte-à-sucre! Babe-le-sapeur-pompier a juste eu à faire 6 maisons (J'ai enfin pu me fourrer le nez dans les maisons de mes voisins!) pour qu'à grands coups de "T'es trop cute, j't'en donne 2" sa citrouille en plastoc soit remplie. À moi Skittles, Starburst et M&M au peanut! Je vais lui laisser manger quelques chocolats quand même, c'est lui qui s'est tapé le sale boulot. Le plus beau dans tout ça, c'est que, étant légèrement freak, nous avions acheté de quoi accueillir 150 petits monstres... il doit en être venus 20. On aura de quoi se sustenter la dent sucrée pour quelques semaines, voire quelques mois!
Un dernier petit Starburst et c'est assez pour le moment... Ou peut-être deux!