mardi, juin 26, 2007

Déjà de retour!

Je suis enfin chez-moi, je suis branchée depuis ce matin. Pour le moment, on est enseveli sous les boites, fatigué, mais heureux! Babe semble apprécier le changement. Il est tellement fin, il n'a pas trop l'air de comprendre ce qui se passe, mais il est de belle humeur. Il a bien dormi dans sa nouvelle chambre.
Le seul problème, finalement, c'est encore notre cave d'ancien proprio, il est tellement épais, ça ne se dit pas! J'ai jamais vu ça! Je viens de lui parler et j'en ai les larmes aux yeux tellement je suis en esti. Il a fait ouvrir les portes par un serrurier parce qu'il a vu qu'on n'était plus là... tsé, on est parti hier après-midi et on avait payé jusqu'au 30 juin... les nerfs pompon! Il était super fâché et comme je ne voulais pas lui donner mon numéro de téléphone (je suis sûre qu'il a l'afficheur en plus... innocent!), il m'a dit que je devais avoir quelque chose à cacher et qu'il avait tout ce qu'il fallait pour me retrouver. Qu'il allait faire le tour de l'appart et qu'il allait me réclamer pour tout ce qui était briser... J'aimerais bien voir ça oui... Maudit appart de crotte qui tombait en ruine, il ne voulait faire aucune réparation et nous on a reposé plein de tuiles de son crisse de plancher de cuisine! En plus, il m'accuse d'avoir laisser mes cochonnerie à la cave!! Tout était là avant qu'on rentre dans l'appart. On aurait du suivre notre 1ère idée et partir sans jamais redonner de nouvelles.
Je le déteste! ça fait deux ans qu'il me draine mon énergie, je pensais bien que ce serait fini! Mais non!! Je crois que s'il m'appelle, je vais changer de numéro de téléphone!

Sur ce... je retourne à mes boites pendant que mes amours font dodo.

vendredi, juin 22, 2007

Signé!

Le passage chez le notaire est fait. Voilà, je suis maintenant propriétaire. J'me peux pu pour tout dire!!! J'ai essayé de me retenir de sauter et danser chez le notaire car la dame qui vendait avait le coeur gros, mais là... WAAAAAAAAAAAAAAA!
À bientôt, de mon nouveau chez-moi, quand j'aurai retrouvé l'ordi parmi les autres boites!

jeudi, juin 21, 2007

Cannibalisme, jeu compulsif et mal de gosses!

Je dois avouer très humblement que je suis une auteure-compositrice-interprète et une poétesse nulle à chier, euh, je veux dire, de très grand talent. Dans toute ma grandeur d'âme, je fais profiter mes proches autant que possible de mes multiples chansons. Hier soir, en dévorant les cuisses de ma fille, j'entonnais en boucle cette sublimissime ritournelle:
"Manger ses enfants touttt touttt
Déguster très bien sa progénituuuureeeee"

Chéri: Clavaire Ysa!!

Moi: Quoi?

Chéri: T'es tu entendue??

Moi: Euh... Non! Je laisse monter l'inspiration du moment, sans censure!

Chéri: C'est limite cannibale ton affaire

Moi: Ben là!!
***

Ce matin, en rentrant mon bac à recyclage, j'ai trouvé dans le fond de ce dernier un gratteux. Je n'ai jamais acheté ça de ma vie... Est-ce que Chéri joue en cachette??
***

Mon grand-père est mort ce matin. Le vieux malcommode n'est plus. Je suis contente. Parce que ça faisait 10 ans qu'il se pratiquait à mourir comme il disait. Parce qu'il en avait son casque. Ça a été vite. Ma grand-mère l'a placé il y a 1 mois parce que ça commençait à être trop pour elle. Depuis mardi, il ne feelait pas et il est mort à 9h30 aujourd'hui. Mon grand-père était vraiment un personnage. Un espèce de méga grognon qui traitait ma grand-mère de "Vieille éplure!!" ou nous traitait de "Fefi" quand on essayait de lui donner des becs. Mais un grand sensible aussi caché derrière ses multiples niaiseries et son chialage constant. Quand mon père est mort (c'était son gendre, non son fils), il m'avait dit: "J'pense à ton père à tout instant". Je suis contente de l'avoir vu regarder mon fils avec fierté. De l'avoir entendu dire de ma fille qu'elle n'était "pas jolie tout suite", sortant de sa bouche, c'était presque un compliment. Si ça peut vous donner une idée du genre de personne qu'était mon grand-père, ses derniers mots ont été "Tabarnak, j'ai mal aux gosses!"

"J'espère qu'y vendent d'la bière au ciel"
D'la O'Keefe tablette, si possible.

EDIT: Je tiens à spécifier que mon grand-père n'avait nullement mal aux gosses... Qu'il ait mal aux oreilles, au nez ou au fémur, il disait toujours qu'il avait mal aux gosses. Dans le même style, la 1ère fois qu'il a vu mon chum, il m'a demandé s'il avait une grande flute et il m'a déjà dessiné un clitoris sur un carton de papier à rouler!!

mardi, juin 19, 2007

Quelques photos... encore!

Mon grand garçon frisotté



Ma puce avec ses bas rouges et ses espadrilles!

Babe qui trippe sur les "boubous" de pissenlit!

Ma grosse pomme!

2 allaitements: 1 chandail! Héhé!

lundi, juin 18, 2007

On compte les dodos...

Dans une semaine, on sera CHE-NOUS! Dans notre p'tite maison à nous. Vendredi on passe chez le notaire alors on sera officiellement proprio à partir de là. J'ai encore du mal à y croire... Wow! Le matin, quand Babe va mettre ses sandales à 7h10 en me disait "La-hors" (dehors) je vais dire: Oui, mon amour! Tout le monde dehors en pyjama, on va déjeuner sur le patio! J'ai hâte, j'ai hâte, j'ai hâte. Hâte de décorer les chambres des enfants (je cherche des trucs sous le thème kangourou pour la chambre de Babe, si jamais vous voyez quelque chose, faites-moi signe), hâte de manger dehors, de remplir la petite piscine en plastique de Babe. Des fois j'ai peur de m'ennuyer du centre-ville, mais je pense que les avantages vont, et de beaucoup, surpasser les inconvénients. Lundi prochain, je vais dormir dans ma maison!

dimanche, juin 17, 2007

Sans titre!

Ysa: On a amené quelques trucs dans votre congélo pour ne pas les perdre pendant le déménagement.

Belle-Maman: Ok. Est-ce que je peux manger des trucs?

Ysa: Oui, il y a des steak d'orignal, mais fais attention de ne pas de tromper et manger mon placenta!

BM: QUOI? TON placenta est dans MON congélateur??

Ysa: Il y a une réserve de mon lait aussi.

BM: Nonon, ton lait j'm'en fous, mais ton placenta est dans mon congélateur???

Ysa: Oui!

Je me tords de rire depuis hier... Oui, oui, mon placenta est dans le congélo de ma belle-mère, mouhahahaha!!!

vendredi, juin 15, 2007

Rigoleries du vendredi!

Il y a tellement de recherche insignifiantes qui ont mené à mon blog cette semaine que je m'en voudrais de ne pas partager ça!! J'ai essayé de trier les meilleures...

tripoter seins cabine d'essayage video
euh... pourquoi pas!

betises a ecrire a une soeur qui vient d avoir 60 ans
Un peu de respect pour ses ainés, diantre!

faire blanchir les dents à maurice
Sacré manie que celle de se faire blanchir les dents... Et Maurice qui se met de la partie!

je suis moi je suis gentille respectueuse...
Super... Et t'as besoin d'une recherche sur Google pour confirmer ça??

bukowski qui b.aise avec un bout de plastic
Tout un dégénéré ce Charles!

comment fabrique un sexe d'homme en chocolat
Je dirais, avec un moule?!

vidéos de prof se faisant tripoter par ses élève
Méchant beau film!

joint vieux
Écoute, si tu veux du vieux pot pour rouler ton vieux joint j'en ai un restant depuis 3 ans dans mon congélateur, tu le veux ou je le jette avant de déménager?

pérusse galliper
C'pas garanti!

mon bébé de quatre mois dort beaucoup
Ben profites-en!

jeunes hommes barbus
He, ho! On touche pas à mon homme!

image d'accouchement ou on voit le pete
Ou on voit le pet? Le pet de qui au juste?? Est-ce qu'on parle d'un accouchement en siège ici?

je une mere de famille un peut s.alope
JE NE SUIS PAS COMME ÇA, OK!

quoi dire a mon père a sa fête
Tu vas p't'être me trouver un peu traditionnelle, mais moi j'irais pour "Bonne fête"

savoir écrire une lettre à ma ptit fille
Savoir écrire tout court serait déjà un début!

vincent valliere té laite
faux, faux et archi-faux!

tétons vedette quebecoise
Mauvaise adresse!!

jeudi, juin 14, 2007

Babe le fin gourmet!!

Ysa: Qu'est-ce que tu veux pour déjeuner mon trognon? Des céréales?

Babe: Nounounon!

Ysa: Des rôties?

Babe: Nounounon!

Ysa: Un muffin?

Babe (passablement dans sa phase du non): Nounounon!

Ysa: Du yogourt?

Babe: Nounounon!

Ysa: Bon, montre-moi dans le frigo ce que tu veux

Babe: (Se dandine jusqu'au frigo et prend le plat contenant son reste de chou-fleur d'hier midi. Il l'ouvre et en prend un morceau)

Ysa: Come on, Babe! Tu vas pas bouffer du chou-fleur comme ça là, à jeun!!

Babe: Sourit, s'assoit sur son banc et mange son chou-fleur pour déjeuner!
Tous les goûts sont dans la nature ça d'l'air!

mardi, juin 12, 2007

Un p'tit shooter d'amour!

Quand Cocotine est venue au monde, je me demandais comment Babe allait réagir en me voyant allaiter. Il était intrigué, je lui ai montré qu'il y avait du lait, je lui en ai envoyé un splouch dans le front. Il a trouvé ça bien drôle et il veut souvent que je lui refasse le coup, mais il n'a jamais démontré d'intérêt pour le sein et je ne lui ai pas offert non plus. Il y a 1 mois environ, je me tirais un peu de lait et il a voulu goûter. Je lui ai donné le contenant, il m'a presque recraché le tout au visage ayant l'air de se demander si sa petite soeur était folle de boire ce truc chaud et sucré. Je me suis dit que le dossier Babe et lait maternel était définitivement clos! Il y a quelques jours, je me tirais encore du lait et il a voulu regoûter. Cette fois-ci, il a calé son shooter et m'a regardé avec un grand sourire en disant: "Cowwww" (Qui signifie "encore" et non "vache", comme on pourrait être porté à le croire!!) Je lui en ai redonné 2-3 shooters. Il semblait tout heureux et je dois dire que je l'étais aussi.
Alors le soir, depuis quelques jours, s'il me le demande, mon Babe à droit à son p'tit shooter d'amour et d'anticorps, sa petite dose de lait de maman.

lundi, juin 11, 2007

Traumatisme matinal

Avertissement: Les outils de statistique pour les blogs peuvent causer des désillusions fracassantes à leur utilisateur-trice

Vous savez sur quoi on tombe dans Google image quand on tape "Québec s.a.l.o.p.e.s"?? Le savez vous? Le savez-vous? Et bien, la 14e photo du lot est une photo de MOI!

Wo là! Je suis une mère de famille modèle ok!

Non, mais!!

vendredi, juin 08, 2007

La vie chante

Malgré qu'on me dise souvent que je suis "comme un gars", je suis aussi, parfois, une vraie fille. Vraie de vraie! J'ai fait une fifille de moi dans la voiture tout à l'heure en écoutant la même chanson 10 fois de suite. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas écoutée. Je me suis rappelé qu'elle était associée à un évènement dans ma vie. À une personne. À un gars, évidemment! Mes souvenirs ont généralement un fond musical. Les chansons me rappellent des gens, des rires, des larmes le plus souvent. Il y a des disques que j’adorais que je ne peux plus supporter pour ce qu'ils font monter en moi. Celle de ce matin, elle était douce et jolie. Elle me laisse un brin mélancolique avec un sourire en coin.

"Je ne pense pas qu'il faille en parler
Ton verre est plein¸
Ta main tremble un peu
Tu es joli les cheveux attachés à moi"
(N'en parlons plus, Melon Galia)

Et puis je pense...à celui de cette toune là

"Rien ne sert de courir
Mon amour tu sais
Ils nous rattraperont
Pas la place pour s'aimer
Puisqu'elle est condamnée
Notre génération
Rien ne sert de rêver
Mon amour tu sais
On est plus des enfants
Puisque ici bas ne tombent
De ce ciel sans merci
Que des larmes de sang"
(No place for us, Saez)

Et j'ai les larmes qui montent en même temps que la rage.

Et je pense à toutes les autres que je me disais, en les entendant pour la première fois, que j'aurais pu les écrire à un moment ou un autre de ma vie.

"J'comprends plus c'qui m'arrive
J'perds le contrôle et ca m'fait rire
J'comprends plus bien mes désirs
Tu m'attires et j'me tire dans ton point de mire"
(Point de mire, Ariane Moffatt)

"Je suis tombée de très haut dans tes bras
Je me saoule, tu m'enivres"
(La chinoisse, Mara Tremblay)

"Tu me prends, tu me laisses
Tu me baises, tu me blesses
Tu me chantes le reste"
(Lettre au gardien, Mara Tremblay)

"J'ai le coeur qui me berce
La vie transperce mon ventre
T'es un aimant
qui me tire quand
tu rentres dans ta maison
Qu'est-ce que je fais dans ton salon
à t'attendre"
(La chanson perdue, Mara Tremblay)

Je les ai toujours un peu de travers dans le coeur ces chansons-là. Elles me font penser à une vie lointaine, une vie qu'on dirait qu'elle a appartenu à quelqu'un d'autre que moi. Elle me donne le goût de m'allumer une cigarette sur le perron de l'Église Saint-Roch à 3h du matin, de regarder passer les épaves qui sortent de chez Jos Dion et de les trouver beaux.

Mais à 3h du matin je dors. Et je ne fume plus depuis 2 ans 1/2. Et maintenant, je chante "Y avait des gros crocodiles et des orangs-outans" et ça m'fait rire!
***

Pour finir la semaine en souriant, relevé des expressions farfelues qui ont conduit des gens jusqu'à mon blog:

-courbe de poid d'un lapin nain (Ils nous stressent déjà assez avec celle de nos enfants, s'il faut en plus s'en faire pour la courbe de nos lapins!)

-mon homme aime le speculum (euh... c'est un spécial ton homme!)

- entendre : cerf cerf ouvre moi ou le chasseur me tuera (Non... pas ça!)

- le dos large la gastro (Tant que c'est juste le dos!)

- un enfant qui s'enferme dans son garde-robe (ça m'a fait rire comme recherche!)

- seins vilains (Contente de voir que je ne suis pas la seule au prise avec ce problème!)

mercredi, juin 06, 2007

Parlotte de Babe

Mon grand coquin de Babe vient de découvrir le mot bobo... Au moins 30 fois par jour, il nous arrive avec le p'tit index en l'air en disant bobooo, boboooo parce qu'il sait qu'il va avoir un gros bisou.
Comment résister!!
***

Ce midi, quand je lui ai demandé ce qu'il voulait pour dîner (je ne m'attendais pas à une réponse...) il m'a dit: Locolat! (chocolat). Même si on voulait, on ne pourrait pas faire croire à qui que ce soit qu'il n'en a jamais mangé...
***

Chaque fois que j'allaite, Babe vient s'asseoir sur le divan avec moi, me donne la manette du DVD et me demande "Tatatout" (Passe-Partout). Et, il veut vraiment Passe-Partout! Quand ce sont les marionnettes il tape sur la manette pour que je fasse passer ces bouts là en répêtant "Tatatout, Tatatout".
Je trouve ça comique!
***

Quand j'essaie de le chicaner en lui disant de ne pas faire quelque chose, il a l'habitude de me flatter l'épaule en disant "Nounounon" (non). J'ai beaucoup de difficulté à garder mon sérieux et à faire la maman autoritaire. Il faut que je me morde l'intérieur des joues pour ne pas rire...
***

J'essaie depuis très longtemps de faire dire "Je t'aime" à Babe, je lui répète 10 000 fois par jour. Il ne le dit pas encore, mais quand je lui dis qu'il est mon amour, il répond "Mamour".
Je fonds!

mardi, juin 05, 2007

Moi si, moi si!

Depuis un bout, tout le monde est capable de voir comment les gens ont abouti sur leur blog, par quelle recherche farfelue ils sont arrivés là. J'étais un brin jalouse de ce potentiel d'entertainment intense et j'ai enfin trouvé!

Première recherche qui a amené quelqu'un à se perdre ici "Claude Quenneville", héhé!!

Un message pour Annette, pas la mienne, l'autre!

Pour répondre à cette Annette là, pourquoi ce prénom pour ma Cocotine?

Alors c'est le prénom d'une soeur de ma grand-mère et j'ai toujours trouvé ça joli. Bien avant d'être enceinte, je disais que si j'avais un jour une fille, elle porterait ce prénom si doux. Mon chum trouvait aussi que c'était beau et après une petite recherche sur le site du RRQ, nous avons vu que depuis 2001, seulement 3 ou 4 petites filles s'était fait ainsi nommer. Si Babe avait été une fille, ça aurait été Annette ou Marion, cette fois-ci, c'était Annette ou Azelle. On attendait de lui voir la binette pour savoir lequel serait le plus approprié. Cette fois-ci, c'était une petite Annette, sans le moindre doute!

Voilà!

lundi, juin 04, 2007

100% pour le MELS? Pas sûre, pas sûre!

Oui, oui, je vous jure, je ne parlerai pas de grossesse, d'allaitement, de Babe ou de Cocotine dans ce billet!! Ça va faire changement!!!

***

Lu dans Le Devoir ce matin, dans une lettre d'opinion d'une lectrice

- «Grignote est un jeune garçon de 15 ans qui n'aime pas vraiment l'école.
Par un bel après-midi du mois de mai, il arrive à l'atelier d'ébénisterie de son
grand-père qui fabrique des pattes de table. Celui-ci lui offre l'occasion
d'apprendre à utiliser le tour à bois. Et voici Grignote qui se met au travail
sous l'oeil avisé de son grand-père. Grâce aux bons conseils de grand-papa qui
l'aide à s'ajuster, le voilà qui réussit une patte parfaite dès le troisième
essai. Le grand-père est très fier de son petit-fils alors que celui-ci s'en va
tout triste en disant:

- Tu vois, grand-papa, murmura-t-il, j'ai encore échoué aujourd'hui. La
première patte, ça a été un gros zéro. La deuxième, ça valait à peine 40 %.
Alors, même si tu me donnes 100 % pour celle-ci, ça ne me donnera que 47 % de
moyenne. --

- Mais, voyons, Grignote, s'étonne le grand-père. Tu vois bien que tu es
maintenant capable de travailler sur un tour à bois!

- Tu ne comprends pas, grand-papa. Tu n'es pas allé à l'école assez
longtemps.»

tirée de Allégories II, Croissance et harmonie, de Michel Dufour, 1997

Cette petite allégorie m'a fait réfléchir toute la matinée. Elle reflète assez bien mon opinion sur l'évaluation des élèves à l'école. Non, mes enfants ne vont pas encore à l'école, mais, ayant passé 20 ans sur un banc de classe, j'estime avoir une assez bonne idée de comment ça se passe, assez pour avoir le droit de donner mon avis sur la question aujourd'hui. Je ne connais pas tous les éléments de la réforme scolaire, mais j'en connais assez pour savoir que son principal problème est d'avoir été mal présentée et d'avoir été victime d'une vague de détracteurs plus ou moins informés.
" Eille, c'est full mauvais la réforme!"
"Ah oui?! Pourquoi?"
"Ben, euhhh, ch'sais pas... Si tout le monde dit que c'est mauvais, ça doit être vrai!"

Je n'ai aucune intention de faire l'apologie de la réforme scolaire, tout ce qui m'intéresse pour le moment, c'est la partie évaluation. Revenir au pourcentage? Vraiment?? Vous trouvez que c'est plus "parlant", vous, un pourcentage? Ça dit quoi au juste?? Personnellement, je trouve que ça ne dit strictement rien. Sweet fuck all! Ça veut dire que le jour où tu as été évalué, tu allais plus ou moins bien. Ça veut dire que tu as une plus ou moins bonne mémoire. Ça peut vouloir dire que tu as plus ou moins bien compris. Mais pas toujours.

J'ai étudié pendant 20 ans. Primaire, secondaire, technique au cégep, un bacc, un certificat et une maîtrise à laquelle ne manque qu'une intro et une conclusion pour être déposée. J'en ai eu des notes, de 1 à 5 au primaire (principalement des 1); des pourcentages au secondaire et au cégep (dans les 90% en général); et des lettres à l'université (moyenne de A-). J'ai toujours eu des notes au dessus de la moyenne. J'ai toujours fourni un effort en dessous de la moyenne. En fait, je n'ai jamais fourni le moindre effort dans un cadre scolaire. Parce que c'était facile pour moi. J'ai une mémoire d'éléphant, le prof dit quelque chose une fois, je comprends, c'est tout! En 5 ans de secondaire, j'ai amené mon sac d'école pour faire des devoirs ou de l'étude le soir, un maximum de 20 fois. 20 fois, en 5 ans. En secondaire 3, je n'ai JAMAIS amené mon sac à la maison. Assez pour que ma mère aille voir mes professeurs pour savoir qu'est-ce qu'on glandait là. Je n'avais pas besoin d'étudier et je profitais du fait que les profs répétaient 15 fois la même chose pour faire mes devoirs durant les cours. Je n'ai jamais voulu péter des scores. Ne rien faire et avoir 90% me convenait parfaitement, je n'ai jamais visé plus haut. J'ai toujours espéré un peu de défi. Après le primaire, je me disais qu'au secondaire ce serait différent, que je devrais faire un effort, et même chose en quittant le secondaire, et le cégep. Mais, non! Et l'université, je m'y sens comme un poisson dans l'eau. Donnez-moi un sujet, une soirée de libre et je vous rempli 20 pages de pelletage de nuage extrême, multiples sources à l'appui qui se mériteraient un beau A. Rien de plus fastoche!
Tous mes beaux résultats scolaires qui rendaient ma mère si fière ne voulait dire qu'une chose: j'avais de la mémoire et j'étais une sale petite paresseuse, parce que si je m'étais forcée, j'aurais pu faire mieux encore.

Je ne pense pas que le fait de noter les élèves avec des soleils et des nuages, comme se plaisaient à ironiser les détracteurs de la réforme étaient nécessairement la solution. Mais, il y avait une certaine vision derrière la nouvelle façon d'évaluer. On évoluait vers quelque chose de mieux, je pense, de plus significatif. Et ce n'est pas en revenant en arrière que les choses vont s'arranger. Et ce n'est pas en perdant son temps avec des détails qu'on va régler les problèmes du système scolaire et valoriser l'effort et la réussite, la vraie réussite. Ce ne sont pas des A et des 95% qui sont synonyme de réussite et ce ne le sera jamais. Je considère que j'ai échoué dans mes études, parce que la motivation et l'intérêt n'y était pas, la plupart du temps. Alors que des élèves ont des 70% malgré un effort soutenu, une rigueur implacable, un intérêt et une implication, d'autres ont des 90% a ne rien foutre, a faire l'école buissonnière, à dormir sur leur bureau.

Revenir aux bulletins chiffrés, une bonne idée? Bof...

vendredi, juin 01, 2007

Tag!

Tagué par Mynaï

Voici les règles :Chaque personne décrit sept choses à propos d’elle-même. Ceux qui ont été «tagués» doivent écrire sur leurs blogues ces sept choses ainsi que ce règlement. Vous devez «taguer» sept autres personnes et les énumérer sur votre blogue. Vous laissez alors sur les blogues de ceux que vous souhaitez «taguer» un commentaire leur indiquant qu’ils ont été «tagués» et les intimant à lire votre blogue.

1) Vers 6 ans, j'ai vu le film Jésus de Nazareth, j'ai eu la peur de ma vie!! Tsé, à cet âge là, la résurrection... Je croyais que Jésus était un fantôme et j'avais peur qu'il vienne dans ma chambre le soir. Un vrai traumatisme, encore aujourd'hui, je suis incapable de rentrer dans une église!

2) Je suis vraiment gourmande, pour ne pas dire cochonne! Quand j'étais jeune, il m'est déjà arrivée de manger des cochonneries jusqu'à être malade (je précise que le but n'était pas d'être malade)

3) Mon chum est sourd, quand on a commencé à se fréquenter, je n'ai jamais osé faire les premiers pas et lui déclarer ma flamme, j'avais peur qu'il dise "Quoi? J'ai pas compris?" et que je doive répéter!! Le dire une fois, c'est stressant, mais 2...

4) Je suis une maniaque de lutte! Avant d'avoir des enfants, il m'arrivait d'aller voir des shows de lutte dans des sous-sols d'églises, mouhahaha!

5) Je n'ai jamais téléchargé de musique ou copier de CD, je trouve que c'est pas fin!

6) J'ai déjà frenché le chum de ma soeur!!! (Je ne télécharge pas de musique, mais je frenche le chum de ma soeur alors que j'ai moi-même un chum (pas mon chum actuel) ... belle moralité!!)

7) J'ai du silicone dans une partie de mon corps... l'oeil! J'ai les yeux secs alors j'ai un bouchon de silicone dans le "trou à larmes" qui fait que l'eau reste dans mes yeux.