lundi, novembre 12, 2007

Gazon maudit

La banlieue est une source de surprises hors du commun. Vraiment. Moi, je suis une tite-mère de la mer. Les moeurs de banlieue, je n'y connais rien. Le voisinage et tout ça, ce n'est pas ma force. Je ne me suis toujours pas habituée à la vue des bacs de recyclage alignés bien droit à perte de vue, un jeudi sur deux, comme autant de soldats au garde à vous. La poussée soudaine des abris tempo il y a deux semaines a créé tout un émoi en dessous de ma tuque. Mais, la chose la plus importante en banlieue, c'est sans contredit, l'estifi de pelouse. Le samedi matin à 7h15, le banlieusard tond sa p'louse. Parfois, il l'arrose aussi. Ici, on a tondu... 3 fois cet été. À l'arrière, parce qu'à l'avant, notre gentil voisin mitoyen s'est proposé de le faire. On a dit oui, deux fous dans une poche, ou dans deux poches, ça prendrais une grosse poche pour rentrer tous les deux. Et là, on voit nos voisins mettre des bâches sur leur gazon?? Kessé ça? C'est la première fois de ma vie que j'étais témoin de cette étrangeté. C'est quoi? Ils habillent leur gazon pour l'hiver? Ils l'emballent pour Noël? Et le plus beau, notre gentil voisin mitoyen a aussi mis une bâche sur NOTRE gazon!!! Non, mais, est-ce que ce serait si grave que ça de se faire souffler de la neige sur la pelouse? Je veux dire, il est vraiment gentil le voisin, mais reste que c'est une drôle de coutume de protéger son gazon comme ça. On dirait un culte de la pelouse, a en faire presque peur, pour que jamais l'herbe ne soit plus verte dans celle du voisin. En tout cas, si vous passez dans le coin et que vous voyez une superbe pelouse, dites-vous bien que ce n'est pas grâce à moi!

15 commentaires:

Dr Maman a dit...

Hahaha, nous aussi on a fait le saut la 1ere année.... mais tu vas comprendre à la fin de l'hiver, avec la fonte.. que la ville ne fait pas que pelleter de la neige sur ton terrain.. mais tout un char de garnotte itou! ;-) Tu vas aussi voir ceux qui sont tannés de l'hiver et qui pelletent leur banc de neige :-p

La Fêlée a dit...

Haaa la joie que tu auras au printemps à regarder ton gentil voisin en train de picosser son ban de neige pour qu'il fonde plus vite et ainsi obtenir une superbe pelouse plus vite. :) Pis au printemps il va peut-être t'offrir de laver ton entrée de cours avec sa hose parce que t'aura pas l'air parti pour le faire pis ça va le fatiguer c'est sûr. Je sais que tu as hâte. :)

small mama a dit...

ah y a pas juste la banlieue comme ça, la campagne aussi!
J'en ai vu l'an dernier qui pelletent tout leur terrain tout l'hiver!
Et qui comprennent pas pourquoi la pelouse prend autant de temps à reprendre au printemps...

souimi a dit...

Au risque de passer pour une vieille hippie contre-culture, j'oserais dire que ces habitudes sont pour moi de pures pertes de temps. Habiller le gazon pour l'hiver est, selon moi, ridicule. C'est comme les gens qui sortent le gros gallon de substance noire pour peinturlurer leur cour, question que l'asphalte soit plus noire. Mais il me semble qu'il y a d'autres choses à faire dans la vie.... En tout cas, ils feront bien ce qu'ils veulent mais je n'adhère pas à ces pratiques que je considère bien étranges. Donc tu peux te rassurer, on peut très bien faire à sa guise dans les régions périphériques des grands centres. Faut juste l'assumer et se ficher des voisins.
Ici, on ne coupe aucun plant pour l'hiver, on laisse tout ça là. On enlève des feuilles, oui, mais c'est parce qu'on en a tellement qu'il faut bien se faire un chemin! De plus, l'hiver, je trouve ça beau voir plein de plants morts qui sortent de la bordée de neige. Je trouve que ça fait naturel. Je laisse la nature faire ce qu'elle a à faire et au printemps, on coupe, on nettoie. C'est certain, notre gazon n'est pas un "green de golf". Mais je n'en veux pas, moi, de green de golf. Je trouve que ce n'est pas naturel et ça a l'air d'un tapis d'Ozite vert. On doit passer pour des freaks dans le quartier mais il y en a un paquet comme nous donc, c'est moins pire.
Mais tout ça, ce n'est que mon humble avis qui est loin de faire la majorité. Ce n'est qu'une question de goût et de priorités...

Sandrita a dit...

Wow, je viens de la banlieue de Montréal et je n'ai jamais vu une telle coutume!!! La banlieue de Québec serait-elle si différente de celle de Montréal??? À moins que les choses aient changées depuis que j'ai quitté... Mais je serais portée à dire, comme Souimi, que cela ne change pas grand chose et que le jeu n'en vaut pas la chandelle! Mais essayer d'expliquer ça à un banlieusard quand tous les autres voisins le font... Bonne chance Ysa!

Nathalie a dit...

Ah bien elle est bonne celle là. Moi qui pensait que mes voisins étaient un peu fêlés, les tiens gagnent haut la main, habiller le gazon... Je me peux plus, elle est vraiment bonne.

kiwi a dit...

Habiller son gazon??! Dekessé?! Je suis une banlieusarde jusqu'à la moelle et je n'ai jamais vu ça de ma vie!
C'est fou ce qu'on peut faire juste pour d'la p'louse...

a dit...

Wow, c’est comme un gros abri tempo pour le gazon! C’est quoi ce culte de l’esthétique de la verdure? Il me semble que c’est bien plus le fun de marcher pieds nus dans de l’herbe haute avec des pissenlits, des petits cailloux, du trèfle et des petites bestioles. Et puis, à quoi bon la protéger si c’est pour avoir à la shooter de pesticides l’été suivant?

Finalement, merci pour le petit mot. Je t’ai répondu chez moi.

Alcolo a dit...

Ma suggestion est simple: Va voir ton voisin et explique clairement que tu as décidé de faire de la gestion écologique de pelouse. Comme sur le bord des autoroutes. C'est-à-dire rien faire, laisser pousser! Enlève les bâches, laisse se décolorer le tout lui disant qu'ainsi on identifie mieux ta résidence sur Google Map, acceptes ensuite sa meilleure offre d'achat et retourne en Gaspésie près de ce bonheur que tu as quitté va savoir pourquoi! On quitte pas la mer, c'est tromper la femme des Dieux!

tite-nouille a dit...

haha!
Moi ma voisine d'en face, elle arrache ses pissenlit À LA MAIN tous les matin l'été... C'est la nouvelle mode ça l'air. POurtant, je trouve ça beau moi de pissenlit, et puis c'est naturel. Quand on a remis de la terre pour ensemensé les trous pas de pelouse, notre voisin nous a dit: vous devriez tout enlevé et resemmer pour avoir une belle pelouse sans mauvaise herbes!
QUOI? J'ai pas vrm de temps à perdre avec ça moi là là!
Ici aussi, on tond pas trop souvent et on arrache pas nos mauvaises herbes...nos voisins sont découragé... Il y a aussi des couverte a pelouse autour de nous. Non mais si les retraité ont le temps de faire ça ben pas nous! ;)

Nadia a dit...

je dois être une banlieusarde dans l'âme alors, parce que je suis un peu déçue de ne pas avoir été me chercher de ces protège rebord de rue ;)

C'est pour moi surtout un moyen d'éviter d'ensemencer mon terrain de tout le sel qu'on nous pitche, je ne tiens pourtant pas à mon gazon de green, mais plutôt à moins de grattage au printemps ;)

On en voit pas beaucoup par contre, juste un ou deux fêlés dans mon coin... hahahah!!!

bibitte a dit...

Et bien sur la Rive-Nord de Montréal, les voisins habillent également leur pelouse. Et nous...pas d'engrais, une tondeuse manuele (qui sert 3/4 fois par année), les pissenlits à profusion, pas d'arrosage..la honte du quartier finalement!

Mercredie a dit...

hahahaha
mon voisin tond son gazon en angle parfait, tu peux voir les lignes droites et bien alignées de la tondeuse...
Je crois qu'il est découragé de voir le mien!

Ysa_la_tite_mere a dit...

Moi aussi j'aime ça les pissenlits!

Anonyme a dit...

L 'année passé j ai du ramasser 3 brouettes de 0 3/4 pierre par pierre. Cette année je vais habiller mon gazon de chaque côté de mon entrée...