jeudi, juin 01, 2006

Mon grand indépendant...

Tu vas avoir 10 mois demain, espèce de grand bonhomme. Tout petit et tout grand à la fois. Déjà sur la voie de l'autonomie. Tu voudrais marcher seul, manger seul, nager seul. Tu me trouves tannante je pense, toujours dans tes pattes à vouloir t'aider. C'est pas pour mal faire, mon homme, c'est que tu as encore besoin d'un petit coup de pouce. Depuis deux jours, tu refuses le sein. Au début tu acceptais le biberon à condition de le prendre tout seul, là tu refuses ça aussi. Je dois te donner mon lait dans un petit verre, sinon, tu ne bois pas. Je sais que tu as attrapé un vilain rhume à la garderie et que tu as de la difficulté à téter, même ta suce tu ne la veux plus. Est-ce que c'est passager ou c'est pour de bon, mon grand indépendant? Pour le moment, je tire mon lait pour te le donner. Si jamais tu décides d'y revenir après ton rhume, la production n'aura pas trop baissée. Pour le moment, je n'insiste pas. Tu es peut-être vraiment prêt à passer à une autre étape. Je repense à tout ce qu'on a dû encaisser pour réussir cet allaitement... On l'a pas eu facile mon bébé. J'en ai pleuré un coup. Je me suis donc sentie nulle. J'ai donc pensé que j'étais une mauvaise mère. J'ai hais allaiter pendant 2 mois. J'ai eu mal pendant 2 mois. Et après, il y a eu la fameuse mastite et les trois abcès. Ça aura pris: du purelan, du cortate, de la crème antibiotique, une téterelle, un cathéter, des antibio oraux et intraveineux, des visites à l'hôpital tous les jours pendant 2 mois. ça aura pris 4 mois, mon bonhomme avant qu'on puisse dire: Yes! Ça marche! Juste d'en sein, mais ça marche. On en aura entendu de toutes sortes... "Ça marchera jamais madame, vous devriez arrêter". C'était bien mal nous connaître, hein? Le jour de tes 8 mois, on s'est dit qu'on avait atteint notre objectif: ça faisait aussi longtemps que ça allait bien que de temps que ça avait mal été. Notre pari était gagné: notre vision de l'allaitement serait à jamais positive! YOUPPI!
Est-ce que c'est bien fini? Je ne sais pas. Je préfère que tu te sèvres tout seul que j'ai à insister plus tard. Mais, je n'étais pas encore prête, la cassure a été trop grande, trop soudaine. J'ai le coeur gros ce matin mon gros lion. Mais tu me fais tellement penser à moi. À 9 mois, je ne voulais plus de biberon, ni de suce. Un jour, quand j'avais 5 ans, j'avais dit à ma mère: "Laisse moi donc ma liberté"... Les maudits Gaspésiens, hein! T'en ai un vrai de vrai toi aussi! Comme dirait l'autre, la liberté, c'est pas juste une marque de yogourt!
Point positif: je vais avoir les seins égaux, plus chouette en bikini!
Point positif #2: je vais sans doute avoir mes règles, donc plus facile de te fabriquer un petit frère!

Mais, peut-être que ce n'est pas terminé non plus... on verra d'ici quelques jours...

Et si ça l'ait... ben je t'aurai porté à mon sein quelques 2000 fois, selon mes calculs. Pas si mal, non?!

7 commentaires:

tigrou a dit...

Bravo Isa, pour ta persévérance face à l'allaitement. Je crois que quand on traverse des difficultés et qu'on met les efforts pour les surmonter, ça rend ces moments encore plus spéciaux. enfin, c'est le feeling que j'avais pour Raphaël.. et j'ai l'impression que mes 11 mois avec lui ont été le double, plus de mérite peut-être que pour Mélina avec qui c'était si facile...

En tous cas, bravo.. et qui sait, ce n'est peut-être pas terminé!!

Ton petit bébé devient un petit homme.. de belles petites et grandes choses vous attendent...
Il grandit en beauté et toi aussi, en tant que maman... !!

J'Adore encore te lire, chaque fois que je vois un nouveau billet, je m'empresse de le lire avidement, un pur délice!!!

Ysa_la_tite_mere a dit...

Merci Tigrou,

Ça me touche. Beaucoup.

Marie-Lune a dit...

Je suis d'accord avec Tigrou, tu es très persévérente..Tu l'as pas eu facile cet allaitement-là...J'admire ça moi, une maman courageuse qui lâche pas et qui ne se décourage pas aussi facilement..Bravo à toi Ysa!!

J'adore te lire aussi ;)

kiwi a dit...

Bravo pour ces 10 mois! Tu peux vraiment être fière de ce que tu lui as donné comme cadeau! J'admire beaucoup moi aussi les mamans comme toi qui donnent tout ce qu'elles ont pour leurs enfants, même si ça veut dire piler sur leur propre bien-être pour quelque temps. J'ai été chanceuse jusqu'à maintenant avec mon allaitement, mais quand j'ai eu mes petites difficultés au début, ce sont des mamans comme toi et Tigrou qui m'ont influencée à persévérer.

Bonne chance avec la coupure... la peine d'amour...

Ysa_la_tite_mere a dit...

Merci :-)
Je lui ai encore présenté le sein ce matin, au cas où, mais je crois que c'est bel et bien terminé. Ça me fait de la peine, mais c'est vrai que je suis fière de ces 10 mois.

Magi a dit...

Tu arrives toujours avec des citations qui me font triper
(Comme dirait l'autre, la liberté, c'est pas juste une marque de yogourt!)
En plus d'avoir donné 10 mois de toi à ton babe, tu lui as fait connaitre dès son entré dans le monde la persévérance.
A mes yeux, tu es une battante Isa !
Bravo pour ce bon temps !

Ysa_la_tite_mere a dit...

Merci beaucoup Magi.

J'ai découvert ton blog hier en passant... je vais être un lectrice assidue :-)