samedi, janvier 14, 2006

L'important, c'est d'avoir un bébé en santé!

Il arrive souvent, quand une femme a un accouchement difficile, qu’on lui dise : L’important, c’est que le bébé est en santé. Je réfléchissais à ça dernièrement et je me suis dit que si quelqu’un m’avais dit ça, je lui aurais étampé ma main dans la face! Bon, si une femme a un accouchement difficile et qu’elle dit elle-même, l’important pour moi c’est que le bébé soit en santé, c’est correct. Pour certaines, l’accouchement n’est pas vraiment important. Que le bébé sorte de n’importe quelle manière, tant qu’il sort avec tous ses morceaux, c’est tout ce qui compte. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui a cette vision de la chose. Il y a des femmes, en tout cas, il y a moi, pour qui l’accouchement en soi est un évènement d’une importance capitale. Oui, c’est sûr que le plus important c’est que le bébé soit en santé, personne ne va contester ça. Sauf que, bébé en santé ou pas, un accouchement qui ne va pas comme on veut, ça peut être un deuil. Bon, je parle un peu à travers mon chapeau parce que mon accouchement a été parfait, mais je peux assez bien imaginer le drame si ça avait mal tourné. J’attendais mon accouchement avec impatience. Pas juste le moment où j’allais rencontrer mon gros Babe, mais mon accouchement en tant que tel. Les contractions, les poussés, tout le kit! J’ai eu hâte à ce moment tout au long de ma grossesse. C'était pour moi le point culminant de mes 9 mois d'attente. Je n’ai jamais pensé que ça pourrait être douloureux ou aller mal. Je savais que tout irait bien, j’en avais la conviction profonde. Quand les gens me demandaient si j’avais peur, je leur répondais : « Peur de quoi? Moi ça ne me fera même pas mal! » Et j’avais raison! Oui, c’est sûr que ça a fait mal un peu, mais pas assez pour que je m’en rappelle. Je n’ai pas le moindre souvenir de douleur durant mon accouchement. Tout ça pour dire que pour moi, c’était ZE évènement dans ma vie. Le passage entre Ysa-la-pas-mère et Ysa-la-tite-mère. C’était primordial, ça devait bien se passer sinon, ça aurait été un deuil. Un gros deuil. Juste devoir demander la péridurale, ça aurait été un échec. Oui, je prends ça très à coeur, peut-être trop. Mais pour moi, le fait de mettre un enfant au monde, de faire naître mon enfant et de me faire naître en tant que maman en même tant, c’était vraiment le top de ma vie. Et si j’avais eu un accouchement épouvantable, j’aurais eu l’impression de me faire voler le moment le plus important de toute ma vie. Alors, si quelqu’un était venu me dire, par-dessus le marché, que l’important c’est que le bébé soit en santé, j’aurais pété une crise. Parce qu’un bébé en santé c’est important, mais ça ne compense pas pour tout. Parce qu’on a le droit de penser à nous aussi, pas juste au bébé. Parce que si je me fais frapper par une voiture et que je deviens tétraplégique, le fait de me faire dire que l’important c’est que mon bébé soit en santé, est-ce que ça va vraiment m’aider à passer au travers?? Bon, j’y vais peut-être un peu fort… mais enfin, ça illustre assez bien mon opinion sur la question.

Alors, si jamais un jour, j’écris sur ce blog que j’ai eu une césarienne d’urgence après avoir été en travail pendant 96 heures et souffert le martyr, s’il vous plaît, ne me dites pas que l’important c’est que mon bébé soit en santé.

6 commentaires:

tigrou a dit...

Je pense que tu sais que je suis de ton avis.. plusieurs m'ont sorti cette phrase après que j'aie accouché de Raphaël, et non, mon ti-minou d'amour n'était pas en santé... vivant, oui.. en pleine santé? non....

et mon accouchement.. gros deuil à faire... que j'Ai vécu difficilement et que j'ai encore en travers de la gorge, quand j'y repense... je ne serai jamais en paix avec ça, car j'ai connu le grand bonheur avec Mélina et un grand deuil avec Raphaël, je n'ai pas les mêmes souvenirs et je regrette ce moment...

Enfin.. billet intéressant! et je partage ton avis.. pour moi aussi, l'accouchement était une partie essentielle de ma grossesse et de ma maternité en devenir...

Ysa_la_tite_mere a dit...

Je me rappelle quand tu parlais de ton accouchement... je ne savais tellement pas quoi te dire... Ça me faisait capoter de lire des commentaires qui sonnaient comme: C'est pas si grave que ça...

Marie-Lune a dit...

C'est vrai que c'est un billet intéressant...L'accouchement, c'est le 'summum' de la grossesse...On fait naître notre enfant et notre enfants fait naître une maman...Assez spéciale..J'ai eu un accouchement de rêve à Claudya..3 heures de travail, presque pas de douleurs...je m'imaginais vivre la même chose à Gabriel...mais son coeur a cessé de battre alors que sa tête était coincé dans le col de l'utérus...Assez traumatisant..le médecin a une seconde pour réagir...En une minute, ma chambre d'accouchement était pleine d'infirmières prêtes à réagir, attentives au médecin...on a eu très peur..J'avais tu assez hâte qu'il sorte de là?

Chaque maman vit l'accouchement différemment, qu'il soit beau ou magnifique, horrible ou traumatisant...et c'est vrai que les personnes nous entourant ne savent pas quoi dire...

kiwi a dit...

Avec l'éminence de mon premier accouchement me viennent toutes sortes de réflexions. Et quand on me demande si j'ai peur, je réponds que oui, j'ai peur... peur que ça ne se passe pas bien, peur de devoir avoir une césarienne, peur d'être déçue... Je suis d'accord avec toi, je le serai peut-être encore plus après avoir accouché. Pour moi, l'accouchcment est aussi important que tout le reste. C'est un événement unique, qu'on ne revivra plus. J'espère le vivre pleinement et en avoir de merveilleux souvenirs. J'ai vécu quelques deuils par rapport à mon bébé avant qu'il arrive, devoir faire le deuil de mon accouchement de rêve serait vraiment difficile...

Kay ;-) a dit...

Hum....je crois que je vais garder mon opinion alors...je vais me faire étamper plusieurs mains dans la face Lolll

Ysa_la_tite_mere a dit...

Héhé, gêne-toi pas Kay... Ce n'est pas le blog d'Ysa-détient-la-verité-absolue!!! Et je ne suis pas trop du genre à prendre personnel les opinions différentes...
Au pire, c'est moi l'boss alors je peux supprimer les commentaires qui m'énervent!! (**Je précise que ce dernier paragraphe n'est que plaisanterie... avant que quelqu'un ne crie à la censure... on sait jamais!!!)