lundi, décembre 05, 2005

Buko, ce vieux dégueulasse!

Je viens de m’initier avec grand plaisir à l’univers de Charles Bukowski avec son Journal d’un vieux dégueulasse. C’est cru, c’est sale, c’est laid mais, contrairement à la bio de Nathalie Simard, c’est génial. Ce journal est un recueil de nouvelles d’un réalisme pathético-drôles. Juste la traduction parisienne qui m’a fait tiquer un peu au début… J'ai dévoré et je me promet de lire son oeuvre au complet.

Mes extraits favoris :


« - et c’est bien de sang qu’on est faits?
- surtout.
- comment, surtout?
- il y a aussi les os et l’angoisse. »

« la première fois, c’est toujours le pied, et je me fous de tout ce qu’on a déjà pu raconter à ce sujet. »

«- et c’est quoi, la graisse?
- trop de moi là où ça ne devrait pas. »

Aucun commentaire: